Essai de pluies poussés par le vent

L'installation de pluies poussées par le vent est utilisé pour l'étude de l'étanchéité de toits de tuiles et de murs de bardeaux. L'éprouvette - de 2 mètres de largeur et de 3 mètres de longueur - est couvert par les tuiles ou les bardeaux fournis par le client. Il est exposé à une pluie combinée à l'action du vent. L'angle d'attaque peut être ajusté par rapport à l'axe horizontal de la soufflerie.

L'infiltration d'eau sous une surface tuilée est principalement due à la stagnation du vent sur les bords inférieurs des tuiles. La stagnation de pression en question pousse l'eau coulant sur les tuiles à s'introduire entre les lattes. L'intensité de l'action de la pluie et du vent peut être quantifiée selon Lacy comme « driven rain index » (DRI). La validité de cet indice a été développée par Lacy dans les années 70 et a été confirmée par Choi au Canada dans les années 90 du siècle précédant.