Menu principal

Les charges du vent sur les bâtiments

Le vent est une force de la nature qui ne s'applique pas de façon constante sur un bâtiment. On distingue deux poussées différentes :

la pression et  la succion du vent.

Les bâtiments sont classés puis étudiés selon qu'ils sont dans  des zones protégées du vent ou dans des zones avec des vents dominants.

A partir d'essais expérimentaux, il a été constaté que les effets du vent dépendent de sa force (pression dynamique en fonction de la vitesse du vent) et de la forme du bâtiment.

Les bâtiments de faible hauteur ne sont pas  aussi soumis à la pression du vent que les bâtiments plus élevés. Ceci se vérifie par le calcul.

Cela ne fait qu'environ 120 ans que les ingénieurs ont commencé à étudier les effets et les conséquences du vent et à observer les flux d'air constants afin d'en tenir compte. Auparavant, les effets du vent ont souvent été sous-estimés. Cette sous-estimation a conduit à  la détérioration ou la destruction de bâtiments.

Aujourd'hui,  le cas de charge est un élément essentiel dans la conception des bâtiments. Souvent, il y a une combinaison de la charge du vent et de la neige.  Le vent sous la forme d'aspiration ne doit également pas être sous-estimé.
Le but de la prise en compte de la charge du vent est de toute façon de construire des bâtiments résistants aux intempéries et pouvant ainsi servir de refuge.
 
L'information sur l
e calcul exact peut être trouvé dans la EN 1991-1-4.